• 02
    Avr
    2019
  • Posté par
  • Publié dans
    Grossesse
  • Discussion
    Commentaires fermés sur Informations pratiques sur la grossesse : comment juger de la fiabilité d’un test sanguin de grossesse ?

Informations pratiques sur la grossesse : comment juger de la fiabilité d’un test sanguin de grossesse ?

La grossesse commence par un retard de règles avant l’installation des autres signes comme les nausées matinales, les vomissements, la fatigue, l’augmentation du volume des seins, etc. Il est indispensable d’effectuer un test pour mieux vous préparer à cet heureux événement. Le test de grossesse est disponible dans les pharmacies, mais également en grande surface. Vous pouvez aussi vous rendre directement au laboratoire pour une prise de sang de grossesse ou prendre rendez-vous avec votre médecin. Quel type de test effectuer ? Quand l’utiliser ? Les tests de grossesse sont-ils fiables à 100 % ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Quand doit-on effectuer un test de grossesse ?

Avoir un retard de règles peut signifier beaucoup de choses, mais la première qui vient à l’esprit est la grossesse, surtout après un rapport non protégé durant la période féconde du cycle menstruel. Pour savoir si vous êtes bien enceinte, vous avez le choix entre un test de grossesse maison en utilisant un échantillon d’urine ou une prise de sang grossesse. Ces deux tests sont basés sur la détection dans le corps de l’hormone gonadotrophine chorionique ou bêta-hCG, qui assure la survie de l’embryon. Elle est secrétée par le placenta dès le 7 ème jour après la fécondation et est donc présente dans le sang à partir de ce moment. En revanche, le bêta-hCG n’est détectable dans l’urine qu’à partir du 19 ème jour après la conception, soit vers le 7 ème jour du retard de règles. Outre le test de grossesse sanguin, il faut vous préparer à d’autres prises de sang durant la gestation pour réaliser divers dépistages, tels que le groupe sanguin, le diabète, la toxoplasmose, la listériose, la rubéole, le VIH, l’hépatite B, la syphilis. Pour en savoir plus, visitez le site www.infos-grossesse.Fr.

Le test de grossesse urinaire

Le test de grossesse urinaire peut être réalisé facilement à domicile. Il se présente sous la forme d’une bandelette ou en format digital. Il permet la détection de la présence des hCG dans les urines, mais ne fournit pas la quantité de ces hormones dans le corps. Il s’agit donc d’un test qualitatif, c’est-à-dire qui informe seulement si vous êtes enceinte ou non. Pour la bandelette ou le midstream, il vous suffit d’insérer le bout dans un échantillon d’urine ou bien d’uriner directement dessus. Attendez quelques minutes pour avoir le résultat. Le test est positif lorsqu’une ligne de couleur apparaît. Le test digital, quant à lui, affiche un « oui » ou un « non ». Le test de grossesse urinaire a l’avantage de vous livrer un résultat en seulement quelques minutes. Toutefois, il faut attendre au moins 3 semaines après la conception pour l’effectuer. En effet, plus vous attendez, plus le résultat sera fiable. Un test urinaire positif doit ensuite être confirmé par un test sanguin. De plus, pour mieux surveiller la grossesse, il est important d’évaluer le taux de hCG via une prise de sang.

Le test de grossesse sanguin

Pour effectuer un test de grossesse sanguin, il faut vous déplacer au laboratoire pour faire analyser votre sang. Habituellement, il vous faudra attendre 48 heures avant d’obtenir les résultats. Ce test peut être réalisé très tôt, bien avant celui de l’urine. En effet, il détecte même le plus faible taux de hCG, dès le 7 ème jour après la conception et permet aussi de déterminer l’âge de la grossesse. Il n’est pas indispensable d’être à jeun pour réaliser la prise de sang et celle-ci peut être effectuée à n’importe quel moment de la journée. À la nidation, le taux de hCG dans le sang est supérieur à 8 UI/L (unités internationales), puis cette valeur se met à doubler toutes les 48 heures. En dessous de 5 UI/L, le test de grossesse sanguin est considéré comme négatif. Si vous avez des difficultés dans l’interprétation de vos résultats, il est recommandé de consulter votre médecin.

Quelle est la fiabilité des tests de grossesse ?

Un test de grossesse urinaire peut donner un faux résultat négatif si sa sensibilité n’est pas assez élevée pour détecter le taux de hCG. Ainsi, si vous présentez toujours des signes de grossesse, il est fortement recommandé de refaire un test après quelques jours. Un test d’urine peut ne pas être fiable dans 6 % des cas. En effet, si vous le faites trop tôt, le résultat peut être trompeur. En cas de récente fausse couche, une quantité résiduelle de hCG peut persister dans votre corps. La défaillance du kit, la présence de sang ou de protéines dans les urines sont autant d’éléments pouvant influer sur le résultat du test. Veillez également à ce que le gobelet utilisé pour recueillir l’échantillon d’urine soit bien propre. Sachez aussi qu’il est préférable de réaliser un test urinaire au réveil car les urines sont plus concentrées et contiennent un taux plus élevé de hCG. En revanche, la fiabilité de la prise de sang de grossesse est de 100 %. Il permet de déterminer avec exactitude le taux de hCG dans le sang.