• 21
    Fév
    2019
  • Posté par
  • Publié dans
    Grossesse
  • Discussion
    Commentaires fermés sur Conseils bien utiles pour une première grossesse

Conseils bien utiles pour une première grossesse

première grossesse

Planifiée ou non, une première grossesse est très souvent une grande surprise et une source de joie. Cependant, quand une femme tombe enceinte pour la première fois, elle est toujours confrontée à de nombreuses questions angoissantes. Vous êtes enceinte de votre premier enfant ? C’est une très bonne nouvelle ! Voici quelques conseils pour vous aider à mieux vivre ces 9 mois importants de votre grossesse.

Adopter une bonne hygiène de vie

Toute future maman doit savoir qu’être enceinte implique beaucoup de changements. Ainsi, il est important d’adopter une toute nouvelle hygiène de vie, aussi bien pour le bien-être du bébé que pour celui de la mère. Dès les premiers symptômes grossesse, la future maman doit faire attention à sa santé.

Une fois que votre grossesse est confirmée, pensez à bien vous hydrater. Pour cela, buvez convenablement d’eau, au moins 1,5 litre par jour. Vous devez également donner de l’importance à la propreté, étant donné que votre corps devient fragile, et est donc plus vulnérable aux microbes. Lavez-vous toujours les mains avec du savon avant chaque repas. Nettoyez bien aussi votre nourriture, surtout les fruits et légumes.

Éviter un certain nombre d’aliments

Une femme enceinte doit éviter un grand nombre d’aliments pour le bon développement du fœtus. Pour avoir un bébé en bonne santé, vous devez exclure de votre alimentation les fromages à pâte molle et à croûte fleurie, les charcuteries consommées crues ou peu cuites, ainsi que toute sorte de viande crue. Vous devez également éviter de consommer des huîtres, des moules et tout autre fruit de mer cru. Le fait de proscrire ces genres d’aliments vous permet de lutter contre la toxoplasmose. Cette dernière ne présente pas de réels dangers pour la future maman, mais affecte le développement de l’embryon.

Bien entendu, alcool et grossesse ne vont pas de pair. C’est l’ennemi juré des femmes enceintes. Cela peut causer un retard de croissance ou une malformation du bébé. Des études ont montré qu’une consommation modérée d’alcool n’affecte pas le développement de l’embryon. Mais, pour le bien de votre bébé, ne prenez pas de risques inutiles. Tout ce qui est drogue et somnifère est également à proscrire pendant la grossesse. Pour ce qui est du thé et du café, si vous ne pouvez pas vous en passer, vous devez limiter votre consommation à deux tasses par jour.

Faire du sport

Bien que vous soyez enceinte, il est essentiel de faire des exercices réguliers. Le fait de bouger vous permettra d’assouplir vos muscles pour éviter les courbatures au niveau des cuisses, du bassin et du dos. Pratiquer du sport pendant la grossesse facilite également l’accouchement. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez faire trop d’efforts, porter de lourdes charges ou encore faire des exercices à risques. Limitez-vous plutôt à des exercices légers comme la marche ou la natation. Prendre des cours de yoga prénatals est aussi une très bonne idée. Ce genre d’exercice vous permettra à la fois de préparer votre corps à l’accouchement, d’aider le bébé à prendre une bonne position et d’évacuer toutes les ondes négatives se trouvant en vous.

Articles similaires